5 erreurs à éviter en formation à distance

La formation à distance, sujet phare au sein des écoles supérieures, et pour cause ! Les restrictions sanitaires ont entraîné un cadre plus que favorable à leur mise en place et démocratisation. Pleines d’avantages, elles requièrent toutefois une certaine vigilance. Analysons ensemble les 5 erreurs à éviter, pour une formation à distance réussie !

5 erreurs à éviter en formation à distance

Erreur n°1 : Ne pas adapter son cours

“Les cours à distance ? Facile ! Il suffit de partager son diaporama sur l’écran et faire son cours comme d’habitude”. On vous arrête là. Si c’était aussi simple, ça se saurait ! Car en réalité, il est bien moins facile de capter l’attention des étudiants et de la garder pendant une heure ou deux si ceux-ci ne sont pas devant vos yeux. Chez soi, les distractions sont nombreuses et la concentration bien plus difficile à maintenir. Fort heureusement, il existe des astuces pour vous permettre de réussir votre formation à distance. Par exemple, en plus de votre diaporama classique, vous pouvez intégrer de courtes vidéos, des exercices en petits groupes, des quiz… Les possibilités sont multiples !

Erreur n°2 : Ne pas engager suffisamment l’audience

Cette erreur va de paire avec la numéro une. Il est conseillé d’impliquer encore davantage son auditoire lors d’une classe à distance, toujours dans l’optique de maintenir leur concentration. Vous pouvez par exemple leur demander (gentiment) d’allumer leur caméra dès le début du cours, pour recréer une atmosphère de classe plus proche de la réalité. Ensuite, nous vous conseillons, pourquoi pas, de proposer un petit icebreaker (“brise-glace”) de cinq à dix minutes pour démarrer en beauté la séance et créer l’engagement. Une fois le cours commencé, le défi reste de maintenir cette concentration jusqu’à la fin. Pour cela, mettez-vous à la place des étudiant·es, et n’hésitez pas à leur offrir quelques minutes de pause pour s’aérer l’esprit et repartir de plus belle. Vous pouvez également inclure quelques questions de réflexion sur des sujets liés à votre cours pour alimenter l’intérêt de votre auditoire. 

Découvrez nos 3 icebreakers favoris !

Pour découvrir leur fonctionnement, cliquez ici !

Erreur n°3 : Ne pas demander de feedbacks

C’est l’une des erreurs fatales les plus communes en formation à distance. La plupart des enseignants ne pensent pas à demander des retours d’expérience à leurs étudiant·es. Et pourtant, vous pourriez être surpris ! Le format des cours digital est relativement récent, et vous n’avez probablement pas énormément de recul dessus. Ainsi, quoi de mieux que de demander à vos étudiant·es des pistes d’amélioration ? Et si vous avez peur qu’ils n’osent pas vous répondre directement, créer un formulaire Google Form peut être la solution idéale. En plus d’être extrêmement simple à réaliser, vos étudiant·es pourront y répondre de façon anonyme (ou non) ! 

Erreur n°4 : Voir la formation à distance comme une solution temporaire

On le sait, les mesures sanitaires mises en place cette dernière année ont bien aidé au développement et à la démocratisation de la formation à distance. On pourrait penser qu’une fois ces mesures levées, tout redeviendra comme avant et les cours chez soi ne seront qu’un lointain souvenir… Pas si vite ! Les formations à distance, outre le respect des gestes barrières, offrent des avantages non négligeables : elles peuvent être suivies par un grand nombre de personnes (pratique pour les séminaires !), n’importe où, et permettent une grande flexibilité au niveau des horaires.

Delphine Gobert, directrice du campus EFAP de Lille, a mis en place la classe connectée par AV Prod sur son campus et en témoigne : “Aujourd’hui (…) on voit un petit peu plus loin également. On a découvert que grâce à cette nouvelle technologie, ces nouveaux usages, on va pouvoir faire de nouvelles choses, on va pouvoir connecter nos campus, on va pouvoir avoir des intervenants qui sont à Lyon qui viennent donner cours à Lille, grâce à ces nouvelles salles connectées, on imagine de nouveaux usages qu’on n’avait pas imaginés au préalable.”

Interview Delphine Gobert EFAP formation à distance
Retrouvez l’interview complète de Delphine Gobert en cliquant ici.

Erreur n°5 : Voir la formation à distance comme un gain de temps (et d’argent !)

Au contraire, on pourrait voir la formation à distance comme une solution à long terme parfaite, puisqu’elle permet un gain de temps et d’argent, car très simple à mettre en place. Détrompez-vous ! Certes, si vous vous contentez du strict minimum, la classe à distance vous fera économiser du temps et probablement de l’argent. Mais vous y perdrez en qualité. En effet, proposer une formation qualitative nécessite d’être prêt·e à y mettre les moyens, en termes de temps et souvent d’investissement financier. La classe connectée par AV Prod vous permettra d’allier interactivité, simplicité et personnalisation, et vous aidera à retrouver une réelle dynamique de cours, avec un retour sur investissement avantageux. Vous désirez en savoir plus sur la formation ? Téléchargez notre plaquette de présentation

Selon vous, quelles sont les erreurs les plus communes lors d’une formation à distance ? On vous écoute !