Gamifier les contenus en formation digitale

Le processus de gamification pédagogique est lié au taux d’engagement, c’est-à-dire l’intérêt et l’implication des apprenant.e.s dans leur formation digitale. On vous en dit plus pour que vous aussi, vous puissiez gamifier vos contenus !

Gamifier ses contenus : készako exactement ?

On parle de gamification – ou de ludification en français dans le texte – pour tous les éléments et processus qui, venant de l’univers du jeu, sont repris dans un autre contexte. Cela peut aller de la conception de jeux en tant que tels (jeux de rôles, quizs, escape game…) à des éléments plus parcellaires, comme le scoring, les compétitions, se choisir un avatar, obtenir des récompenses comme des badges…

Pourquoi gamifier ses contenus ?

Economie de l’attention oblige, dans une société où nous sommes sur-sollicité.e.s, capter – et garder ! – l’intérêt de ses collègues est un enjeu crucial également pour la formation. En utilisant les techniques de gamification, vous travaillez sur le taux d’acceptation de votre contenu. C’est-à-dire que vous faites en sorte que le module de formation soit mieux reçu, suivi et donc in fine, appris et intégré parce que vous allez utiliser les ressorts du jeu.

Comment gamifier ses contenus ?

Pour ne pas tomber dans le gadget, il est important de ne pas oublier la finalité de votre métier : transmettre des nouvelles connaissances et compétences, pour que vos apprenant.e.s deviennent plus performant.e.s, et par extension, que votre organisation progresse.

Ce qui est important dans les jeux pédagogiques, par rapport aux jeux « classiques », c’est le feedback et la mise en application qui va suivre. Là où un jeu a principalement pour objectif l’amusement et le divertissement, les jeux pédagogiques suivent des objectifs précis d’apprentissages qui devront trouver une traduction concrète dans l’entreprise (oui, même pour des softs skills !) Il est important, quand vous pensez la création de vos modules, de ne pas négliger ces deux aspects : objectifs et feedbacks. Et de doser ainsi les éléments ludiques à intégrer dans vos séquences !