Communication interne : quels avantages ?

La communication interne a longtemps été perçue comme un « parent pauvre » de la communication : délaissée car réduite à de la pure descente d’information, la com’ interne prend enfin la place qu’elle doit avoir dans la stratégie globale d’une entreprise. Tour d’horizon des techniques pour gagner en efficacité.

1- Expliquer sa raison d’être

La communication interne ne se résume pas à faire de jolis Power Point et quelques visuels sympas pour faire passer les informations de la direction. Accorder temps et moyens à la com’ interne, c’est investir dans la stabilité de l’entreprise : en fédérant les collaborateurs.trices, en donnant du sens, en aidant les managers à communiquer avec les équipes… En favorisant le dialogue entre les différentes strates et composantes de l’entreprise – a fortiori quand on veut décloisonner les silos – un climat de confiance et d’adhésion s’installe plus facilement.

2- Ce que ça rapporte

Soigner sa communication interne, c’est également montrer de la considération pour ses employé.e.s, et ce n’est plus à démontrer, cela est intimement lié à la notion de productivité des équipes. C’est aussi un moyen d’apporter du sens, d’aligner l’ensemble des membres de l’organisation et ainsi de favoriser l’implication : permettre de connaître les raisons des actions en cours et comprendre sa place dans des systèmes de plus en plus complexes, c’est une des missions fortes et essentielles de la communication interne.

3- Un effet aussi à l’externe

On va pas vous refaire la pub pour des yaourts au bifidus, mais ce qui se passe à l’intérieur se voit aussi à l’extérieur ! Souvent proche des RH, la com’ interne permet aussi de participer à l’amélioration de la marque employeur, et de faire de chaque personne de l’entreprise une des premières ambassadrices de la marque !

4- Explorer des nouveaux modes de communication

Sans faire passer votre stratégie de communication interne uniquement par le biais des outils, différents média sont là pour être au service de vos objectifs et projets. Dynamiser l’intranet, organiser des événements plus collaboratifs ou encore mettre en place un réseau social d’entreprise : les moyens ne manquent pas pour fédérer et impliquer les équipes !

5- Se lancer !

Ne voyez pas trop grand, mais osez utiliser de nouveaux outils (capsules vidéos, stand up meeting, infographies animées, jeux-concours…) Une fois la stratégie définie, chercher des exemples sur internet, et n’hésitez pas à contacter des agences pour vous accompagner dans leur mise en place !